HSD


Le flyer spécifique HSD de SED1+ :

HSD : qu’est-ce-que c’est ?

=> Un sigle en anglais signifiant : troubles du spectre de l’hypermobilité.

=> Une définition et une notion émergentes : suite à l’évolution de la classification et de la définition des SED, avec notamment les critères de New York de 2017, a émergé la notion de HSD dans la « communauté SED ».

Il y a assez peu de documentation sur le sujet pour le moment au niveau national. Nous avons réalisé une fiche récapitulative qui simplifie l’approche et tente d’éclairer sur sa définition.

Nous mettrons à jour cet onglet au fur et à mesure des publications
qui auront lieu sur le HSD et de l’avancée des scientifiques sur ce sujet.

Hypermobilité articulaire : HSD et SED ?

Qu’est-ce que le H.S.D?

C’est un sigle anglais (hypermobility syndrom desorder) que l’on peut traduire par syndrome des désordres de l’hypermobilité ou troubles du spectre de l’hypermobilité. Ce syndrome est constitué d’un groupe d’affections qui touchent les articulations.

Le H.S.D est un diagnostic différentiel posé après exclusion d’autres maladies, telles que les différents syndromes d’Ehlers Danlos. On peut dire que SED et HSD sont deux maladies « cousines », ce qui porte à confusion.

Cependant, il n’y a pas de hiérarchie dans la gravité de ces syndromes, et chacun nécessite une prise en charge adaptée et personnalisée.

H.S.D/SED/spectre de l’hypermobilité « diagnostic commun » ?

Pour évaluer et valider un des phénotypes ou un SED, les spécialistes et/ou les médecins avertis disposent de deux outils principaux :

Le score de Beighton →  5 « mouvements » notés sur 9 points évaluant le degré de laxité ;

Le questionnaire en 5 parties → 5 questions qui synthétisent l’état de laxité présent et passé.

Pourquoi  parle t- on de spectre ?

Le terme Hypermobilité est employé pour désigner une articulation qui va au-delà de ses limites.

En fonction de la localisation et du nombre d’articulations hypermobiles on distingue pour le moment quatre phénotypes de HSD  qui composent le spectre :

Ces quatre phénotypes peuvent être asymptomatiques ou non et  accompagnés ou non d’un score de Beighton positif et de manifestations Musculo-squelettiques et autres désordres :

L’hypermobilité articulaire peut donc être présente avec ou sans symptômes chez plusieurs sujets d’une même famille avec ou non des cas de SED diagnostiqués dans les lignées de celle-ci.

Télécharger la fiche :

Télécharger le flyer HSD :